Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

À COI JOUER

CHANTIER À COI JOUER - DE 6 À 10 ANS

LES MERCREDIS DE 14H À 16H AU TJP GRANDE SCÈNE
TARIF 198 € / SAISON
Ce tarif comprend un abonnement à trois spectacles ainsi que l’inscription au chantier pour la saison.

PARCOURS DE SPECTACLES :

1ER SEMESTRE

TRAIT D’UNION


ARTISTES INTERVENANTES : Myriam Colin, plasticienne, accompagnée de Pauline Leurent, comédienne.
 

Découvrir une sélection d'objets tactiles prenant sens et forme par la manipulation. Toucher et expérimenter différentes matières (laine, végétaux, plastiques, terre) par les mains, les pieds, pour comparer et décrire des textures. Observer ce qui se passe dans son corps, sur sa peau, sous ses pieds, afin d'exprimer ses propres sensations en fonction des gestes et ainsi faire naître des associations d'images. Laisser un dialogue s'installer entre la matière et le corps. La matière comme trait d'union entre deux personnes. Un travail d'écriture accompagnera l'expérimentation de matières pour aboutir à la création d'une forme-objet tactile (carapace, bouée...) et inventer comment l'habiter, l'animer par le mouvement, le geste.

2èME SEMESTRE

EPUISEMENT DE LA MATIERE


ARTISTES INTERVENANTES : Gretel Weyer (artiste plasticienne), accompagnée de Clémentine Cluzeaud (scénographe)

L’aplatir, la pétrir, l’enrouler, y faire de empreintes, sont toutes ces actions que nous explorerons avec l’argileCette matière molle et son aspect malléable confère un terrain propice aux métamorphoses. Tout devient possible, un paysage, un costume, un masque, un dessin, une sculpture... Emprunt aux mythes et rituels ancestraux, laissant libre court à nos imaginations, l’espace se modèlera à plusieurs mains. Appréhender cette matière passera également par notre propre transformation. On peut se recouvrir de matière pour se grimer, pour modifier son apparence, pour devenir une autre figure, un autre personnage. Plusieurs états de la matière seront explorés jusqu’à leur épuisement.