Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

COI ENCORE

CHANTIER COI ENCORE - DE 15 À 22 ANS

LES JEUDIS DE 18H À 20H AU TJP GRANDE SCÈNE
TARIF 230 € / SAISON
Ce tarif comprend un abonnement à cinq spectacles ainsi que l’inscription au chantier pour la saison.

PARCOURS DE SPECTACLES

1ER SEMESTRE

ÊTRE EN PIECES
ARTITES INTERVENANTS : David Séchaud
, scénographe, accompagné d’Etienne Fanteguzzi, danseur et chorégraphe.

D'innombrables objets composent notre salon, notre chambre ou notre cuisine. Petits, gros, lourds, fins, rouges, denses, fragiles, moelleux.... La plupart du temps nous réduisons ces objets à leur fonction ou leur esthétique. Pourtant chacun d'eux peut devenir un accessoire de jeu. Dans cet atelier il s'agira de métamorphoser nos corps et l'espace puis de construire des situations absurdes. Tel un enfant qui explore son environnement nous allons jouer avec ces objets, les porter, les transporter, les casser (ah mince!), leur trouver de nouvelles fonctions. Entrer dedans, marcher dessus, danser dessous. Sauter, se tortiller ou se suspendre et peut-être les trois à la fois. Tous ces jeux nous offriront de nouveaux espaces physiques et oniriques afin que l'imaginaire du corps Trouve la Juste Potentialité de l'objet. De courtes vidéos seront réalisées, sous forme de scènes chorégraphiées dans lesquelles se joue une transformation de notre relation à l'espace.

2ÈME SEMESTRE

ROBOT / HOMME
Mariette Feltin, réalisatriceaccompagnée de Kristine Groutsch, danseuse et chorégraphe
 

Les « chatbots », sortes de robots que l’on côtoie le plus souvent sur les réseaux sociaux sont des objets avec lesquels nos corps interagissent fréquemment. Nous nous interrogerons sur ces nouveaux objets qui nous environnent. L’homme augmenté du transhumanisme est-il un nouvel objet ? Que nous disent-ils les androïdes de notre humanité ? Comment nos corps sont-ils remis en question par tous ces nouveaux objets ? En parallèle d’un temps d’improvisation gestuelle et verbale avec des objets neutres (morceaux de tissu, pierres, matières diverses) nous sélectionnerons des contenus textuels informatifs, des images et des vidéos dans l’océan du net. Elles seront une matière à improvisation pour tenter de produire du sens : en y mêlant du texte poétique- à créer ou existant -, en imaginant des saynètes d’interactions possibles avec ces objets qui questionnent notre humanité.