Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

ELDORADO TEREZIN / Marionnette / À partir de 12 ans

Interné à l’âge de 13 ans dans le ghetto de Terezín (République Tchèque) Hanuš Hachenburg imagina clandestinement la pièce On a besoin d’un fantôme. Une réécriture bouffonne du nazisme où les marionnettes se moquent des bourreaux et de leurs complices. S’inspirant de ce texte qu’elle a récemment découvert, Claire Audhuy mêle cette farce grotesque à un fait réel qui marqua l’histoire du ghetto: le 23 juin 1944, les Nazis organisent une vaste supercherie afin de mettre un terme aux rumeurs sur les camps de la mort.

eldorado TEREZÍN

claire audhuy
cie rodéo d'âme
FRANCE

CRÉATION
présenté avec le préo



VEN 23 MARS / 10H / 20H

LE préO OBERHAUSBERGEN
12+ / 90’

Interné à l’âge de 13 ans dans le ghetto de Terezín (Tchécoslovaquie) Hanuš Hachenburg imagina clandestinement la pièce On a besoin d’un fantôme. Une réécriture bouffonne du nazisme où les marionnettes se moquent des bourreaux et de leurs complices. S’inspirant de ce texte, Claire Audhuy mêle cette farce grotesque à un fait réel qui marqua l’histoire du ghetto: le 23 juin 1944, les Nazis organisent une vaste supercherie afin de mettre un terme aux rumeurs sur les camps de la mort. Le commandant SS Karl Rahm présente à un émissaire de la Croix-Rouge une ville aux allures de vitrine idéale, avec ses cafés et ses faux magasins. La metteure en scène reconstitue sur scène la visite du ghetto. Filmée en direct et projetée au plateau, une maquette dévoile la machinerie imaginée par les tortionnaires. Ici, l’humour noir et l’autodérision sont ici instruments de résistance. Génial contrepoint à l’entreprise de mystification, Eldorado Terezín est un hommage à la survie de l’intelligence au cœur de la tragédie.

Docteure en Arts du spectacle, spécialiste du théâtre dans les camps de concentration, Claire Audhuy a trouvé dans les archives du ghetto de Terezín cette pièce de théâtre. Avec sa compagnie Rodéo d’âme, créée en 2004 à Strasbourg, elle propose des spectacles mêlant musique, marionnettes, vidéo et incursions documentaires. En parallèle elle multiplie éditions, conférences et interventions artistiques auprès de collégiens et lycéens. 

www.rodeodame.fr

Crédits photos Baptiste Cogitore

D’après la pièce On a besoin d'un fantôme de Hanuš Hachenburg

Am 23. Juni 1944 organisieren die Nazis einen großangelegten Betrug. Der SS Befehlshaber Karl Rahm führt dem Roten Kreuz das Lager von Theresienstadt vor wie ein Vorzeigeghetto, ja eine ideale Stadt. Auf der Grundlage des Stücks von Hanuš Hachenburg rekonstruiert Claire Adhuy auf der Bühne den Lagerbesuch und zeigt die von den Folterern erdachte Maschinerie. Schwarzer Humor und Selbsthumor werden hier zu Mitteln des Widerstands.

On 23rd June 1944, the Nazis organised an elaborate subterfuge. The commandant SS Karl Rahm showed the Terezin ghetto to the Red Cross after it had been temporarily turned into an ideal city. Drawing on Hanuš Hachenburg’s play, Claire Adhuy recreates the camp’s visit on stage, revealing the workings of the trick the torturers had come up with. The show’s dark and self-deprecating humour here is a tool of resistance.

ÉCRITURE ET MISE EN SCÈNE CLAIRE AUDHUY / D'APRÈS LA PIÈCE ON A BESOIN D'UN FANTÔME D'HANUS HACHENBURG, ÉDITION RODÉO D’ÂME / SCÉNOGRAPHIE ET CONSTRUCTION DÉCORS JAIME OLIVARES ASSISTÉ DE JEAN-FRANÇOIS FRERING ET FRÉDÉRIQUE HAULT-CHARLIER / MARIONNETTES JAIME OLIVARES (ELDORADO TEREZIN) ET LEA HAOUZI (ON A BESOIN D’UN FANTÔME) / AVEC LES MARIONNETTISTES MARIE HATTERMANN, CELIA CONSTANTINECSO ET SYLVAIN JURET / MUSIQUE ET COMPOSITION GABRIEL MATTEI / RÉGIE MORGANE VIROLI ET ÉMERIC TESTE / IMAGES D’ARCHIVES BAPTISTE COGITORE / CRÉATION NOVEMBRE 2017 / COPRODUCTIONS LA COMÉDIE DE L’EST (CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL, COLMAR), DIOPSIDE