Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

WEEK-END NOV 1617

NOS FUTURS
IMAGINER DEMAIN

WEEK-END LES 25,26 & 27 NOV
TJP GRANDE SCÈNE
 

AVEC JÉRÉMY DAMIAN, GRAND TÉMOIN

EN ÉCHO À L’ÉVÉNEMENT " NOS FUTURS "  INITIÉ PAR LE THÉÂTRE NOUVELLE GÉNÉRATION, CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL DE LYON

« No future ! » n’est plus seulement le souvenir du cri punk d’une génération des années 80. Ces mots énoncent, pour tous les terriens, une menace : la mutation profonde des conditions d’existence pour tous les êtres, quand ce n’est pas leur pure disparition. N’étant plus garanti, on redécouvre le besoin vital de prendre soin et de faire attention aux imaginaires du futur. Il n’y aura pas de nouvelle Terre mais il nous reste encore le choix de construire des mondes possibles. Le week-end TJP vous engage sur cette voie.

Spectacles, bords de plateau, ateliers, rencontres, conférences, débats sont autant d’espaces pour échanger autour d’expériences sensibles. Jérémy Damian, anthropologue et grand témoin de ce Week-End, éclairera ces échanges de manière singulière. Ce premier Week-End de la saison est construit en écho à l’événement " Nos Futurs " initié par le Théâtre Nouvelle Génération, CDN de Lyon.


> VENDREDI 25 NOVEMBRE 

AVEC ÈVE LEDIG
RESTITUTION DE PARCOURS PRO
18H30 / TJP GRANDE SCÈNE
+ BORD DE PLATEAU

MUE
SPECTACLE
20H30 / TJP GRANDE SCÈNE
+ BORD DE PLATEAU

 

 

 

 

 

 

> SAMEDI 26 NOVEMBRE

WHITE
SPECTACLE
11H & 17H / TJP PETITE SCÈNE
+ BORD DE PLATEAU À L’ISSUE DE
LA REPRÉSENTATION DE 11H


L’EXPÉRIENCE CONTINUE
ATELIER - RENCONTRE
DE 15H À 17H / TJP GRANDE SCÈNE
L’expérience du sensible continue dans un espace de jeu et de détente où chacun contribuera à dessiner une vision du monde futur. Venez laisser votre empreinte de spectateur !
Avec le grand témoin Jérémy Damian.
Tout public dès 2 ans / Entrée libre

AVEC ÈVE LEDIG
RESTITUTION DE PARCOURS PRO
18H30 / TJP GRANDE SCÈNE
+ BORD DE PLATEAU

MUE
SPECTACLE
20H30 / TJP GRANDE SCÈNE

IMAGINER DEMAIN
CONFÉRENCE - DÉBAT
21H30 / TJP GRANDE SCÈNE
Avec le grand témoin Jérémy Damian.
Entrée libre

 

> DIMANCHE 27 NOVEMBRE

WHITE
SPECTACLE
À 11H & 17H / TJP PETITE SCÈNE

CHANTIER DE PRATIQUE ARTISTIQUE
CARINE GUALDARONI
DE 14H À 17H / TJP GRANDE SCÈNE

 

 

 


IMAGINER DEMAIN
JÉRÉMY DAMIAN, GRAND TÉMOIN

Le TJP propose de prolonger les trois propositions artistiques du Week-End par des temps de rencontres, d’échanges et de pratiques. Jérémy Damian, anthropologue, nous accompagne dans l’exploration d’un demain hypothétique, en écho aux recherches de la revue Corps-Objet-Image 03.

Résister à l’Anthropocène qui vient
À qui abandonnons-nous la construction du futur lorsque nous en abandonnons la charge ? Utopie, science-fiction, anticipation…
Autant de formes, de mises en récit de futurs possibles reléguées à une sous-culture cyberpunk rarement prise au sérieux. Tout au long de ce week-end, le TJP se demandera si, au contraire, l’activité consistant à spéculer sur des futurs possibles, sur les « possibilités de vie dans les ruines du capitalisme », ne constituerait pas la plus urgente de nos priorités, en s’interrogeant sur la place que les arts de la scène peuvent occuper dans cette entreprise.

Le grand témoin sera entouré de Christophe Le Blay et Michaël Cros, Vânia Vaneau et Julika Mayer (artistes proches du projet du TJP) et des membres du comité de rédaction de la Revue COI 03.


LA REVUE
CORPS-OBJET-IMAGE 03

 

Cette publication réunit artistes et chercheurs pour penser autrement les arts de la scène. Le numéro 3 s’articule autour de la thématique « (Ré-)Animation » et sera diffusé sur le site www.corps-objet-image.com au fil des Week-ends TJP.
 

RÉ-ANIMER LE MONDE
Il se passe quelque chose. Le déraillement de notre manière de faire l’expérience du monde, des êtres et des choses qui le peuplent.
Il se passe peut-être déjà ceci : comme une ré-animation, des résurgences fragiles, éphémères ou maladroites d’animisme. Certaines choses, certains êtres, certaines forces nous parlent, nous font signe.
Le besoin d’un monde à réanimer, voilà où nous en sommes. Que nous puissions nous dire « animistes » signifie qu’il serait comme temps d’assumer le fait que nous n’avons jamais cessé d’entretenir par certaines de nos pratiques un monde peut-être pas «enchanté» mais bien plus densifié de présences qu’on ne le croyait. Nous dire animistes pour repenser la carte de répartition des forces, des aptitudes, des capacités entre les vivants, les choses, les invisibles, les puissances cosmiques… Nourrir la possibilité de nouveaux cosmogrammes.

www.corps-objet-image.com