Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

         

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

AT THE STILL POINT OF THE TURNING WORLD | Spectacle, arts de la marionnette, danse

À la croisée de la marionnette et de la danse, la nouvelle création de Renaud Herbin prend pour titre un vers de T.S. Eliot «  Au point de quiétude du monde qui tournoie ». Sur scène, une danseuse, deux marionnettistes et une musicienne se tiennent en lisière d’une foule de marionnettes à longs fils stockées dans leur sac. Spectacle à partir de 12 ans.

AT THE STILL POINT OF THE TURNING WORLD

RENAUD HERBIN
TJP - CDN STRASBOURG GRAND EST

CRÉATION  - PRODUCTION

MAR 16 OCTOBRE / 14H30
MER 17 OCTOBRE / 10H & 20H
JEU 18 OCTOBRE / 19H
VEN 19 OCTOBRE / 10H & 20H
SAM 20 OCTOBRE / 20H
DIM 21 OCTOBRE / 17H

TJP GRANDE SCÈNE

DÈS 12 ANS / 60’

À la croisée de la marionnette et de la danse, la nouvelle création de Renaud Herbin prend pour titre un vers de T.S. Eliot tiré de Quatre quatuors. Au point de quiétude du monde qui tournoie nait de sa rencontre avec la danseuse et chorégraphe Julie Nioche autour du corps suspendu. Avec la chanteuse et compositrice Sir Alice et le marionnettiste Aïtor Sanz Juanes, ils forment un quatuor à la lisière d’une foule de marionnettes à longs fils de 30 cm, stockées dans leur sac. Un paysage suspendu, une communauté compacte et immobile d’êtres en attente d’un devenir qu’ils ne maîtrisent pas.
Le metteur en scène et marionnettiste a rêvé cette masse ondulante telle une vague, qui enveloppe les interprètes comme un seul et même corps. Une exploration des limites du possible de la marionnette à fil laissant place à la révélation des flux d’énergies et de liens secrets invisibles – et pourtant physiques – reliant tous ces éléments. Un jeu où les rôles s’emboitent et s’inversent. Où les principes de manipulation s’entendent comme zones d’interactions. Où les échelles se percutent : la foule des êtres miniatures devient un organisme géant quand elle est manipulée d’un seul élan, tandis qu’une marionnette d’environ un mètre tient tête aux interprètes.
Le travail vocal et musical de Sir Alice nourrit et amplifie cette discordance des échelles. Les sons physiques du plateau (frottements, craquements…) voisinent avec une cithare. La matière sert de point de jonction entre le corps de la danseuse et celui du marionnettiste, mus par des motivations si profondes qu’on ne sait qui du corps ou de la matière suit ou prolonge l’autre. Qui est le fantôme ou son empreinte.

 

Renaud Herbin s’est formé à l’École nationale supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières. Il façonne un langage scénique visuel et singulier, plaçant au centre de sa démarche l’idée de manipulation entendue comme ce qui relie les choses. Directeur du TJP depuis 2012, il a inventé et déployé le projet global Corps Objet Image et créé Actéon, Milieu, La Vie des formes, Wax et Open the Owl.

Julie Nioche est chorégraphe et ostéopathe. Diplômée du Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Paris (1995), elle initie en 2007 la création de l’Association d’Individus en Mouvements Engagés. Au TJP, elle a présenté Nos solitudes (2015) et Nos amours (2018 aux Giboulées).

Sir Alice est auteure, compositrice, performeuse et chercheuse en perception et cognition musicale et psychologie clinique. Figure de la musique post-punk féministe et alternative, elle signe aussi des installations dans divers musées d’art contemporain depuis 2006. Aujourd’hui elle se consacre à la musique écrite entre partition d’orchestre, pièces pour orgue et voix ou répertoire de piano. 

Avant sa venue en France, Aïtor Sanz Juanes a fait l’école de théâtre HDM El Submarino à Madrid, sa ville natale. Il se forme à la construction de marionnettes avant d’intégrer l’École nationale supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières. Il est interprète et manipulateur dans des créations de Renaud Herbin, de la Cie Priviet Théâtre ou encore de la Compagnie Juste Après.

renaudherbin.com

Crédits photos Renaud Herbin et CDN

Renaud Herbin, metteur en scène, nous parle de
At the still point of the turning wolrd.

EN LIEN AVEC LE SPECTACLE

RENCONTRE AVEC LES ARTISTES
À l’issue de la représentation
JEU 18 OCT À 19H

Chantier COI D’AUTRE
Renaud Herbin
SAM 20 OCT DE 14H À 17H
TJP GRANDE SCÈNE

FORMATION
À destination des enseignants
de toutes disciplines

Photos Benoit Schupp

Ein Vers von T.S. Eliot «  At the still point of the turning world » betitelt die neue Kreation von Renaud Herbin am Schnittpunkt von Marionette und Tanz. Eine Tänzerin, zwei Marionettenspieler und eine Musikerin halten sich im Zaum am Saum einer Masse von Marionetten, die an ihren langen Fäden in Schutzbeuteln hängen. Diese Miniaturwesenheiten bilden eine wogende Masse, eine Landschaft der Materie. Zwischen lebendig und leblos, zwischen tanzendem oder getanztem Körper entspinnt sich eine Reflexion über das Geheimnis des Daseins.

At the crossroads of puppetry and dance, Renaud Herbin's new creation takes its title from a verse by T.S. Eliot. On stage, a quartet manipulates long-threaded puppets stored in their bags on the edge of a crowd hooked in suspense. A landscape where beings are waiting for a becoming of which they will never be the masters. This undulating mass, like a wave, envelops the performers in one and the same body. The scales collide : miniature entities make up a giant organism, while a puppet of about one meter stands up to the performers.

 

CONCEPTION RENAUD HERBIN / EN COLLABORATION AVEC JULIE NIOCHE, SIR ALICE ET AÏTOR SANZ JUANES / JEU JULIE NIOCHE EN ALTERNANCE AVEC LISA MIRAMOND, RENAUD HERBIN, SIR ALICE ET AÏTOR SANZ JUANES / ESPACE MATHIAS BAUDRY / MARIONNETTES  PAULO DUARTE / AVEC L’AIDE DE JULIETTE DESPROGES / LUMIERE  FANNY BRUSCHI /CONSTRUCTION CHRISTIAN RACHNER /  RÉGIE GÉNÉRALE DE CRÉATION THOMAS FEHR / RÉGIE GÉNÉRALE DE TOURNÉE OLIVIER FAUVEL