Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

         

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

間 (MA, AÏDA...)

Camille Boitel et Sève Bernard se lancent le défi de jouer 36 spectacles en moins d’une heure. Étreintes, disputes, fragments de vie et de rencontres se nouent pour disparaître aussi vite. Ces variations autour de tentatives d’histoires d’amour impossibles parlent de l’art théâtral, de l’endroit où tout est en train d’avoir lieu et d’arriver. Un exercice de style comme écrin où l’on voit se débattre les sentiments et les corps.

間 (MA, AÏDA...)

CAMILLE BOITEL & SÈVE BERNARD
COMPAGNIE L’IMMÉDIAT

FRANCE
PRÉSENTÉ AVEC LE MAILLON

MER 18 MARS / 21H
JEU 19 MARS / 19H
VEN 20 MARS / 19H

LE MAILLON
DÈS 8 ANS / 50 MN

Camille Boitel et Sève Bernard se lancent dans une tentative effrénée de jouer 36 spectacles en moins d’une heure. Étreintes, disputes, fragments de vie et de rencontres se nouent pour disparaître aussi vite. Ces variations autour de tentatives d’histoires d’amour impossibles ne parlent que de l’art théâtral, de l’endroit où tout est en train d’avoir lieu et d’arriver. Un essai frénétique pour user le théâtre jusqu’à la moelle, tenter de l’épuiser, en dégradant l’espace pour le mettre en miettes. Machinerie et dispositifs en tous genres sont au service de l’invention d’un rythme frénétique en contrepoint à la musique rituelle de l’interprète japonaise Tokiko Ihara. Cette fois, la compagnie ne s’attache pas seulement à saturer la scène d’objets mais s’attaque à la scène elle-même, pour rentrer dans la matière première du théâtre. Cette fabrique perpétuelle s’effectue au profit d’une mutation d’un état à l’autre, collant aux sentiments des personnages. Les transitions sont les espaces interstitiels où naît une écriture de l’entre deux. Un exercice de style grandeur nature comme écrin où l’on voit se débattre les sentiments et les corps.

Camille Boitel se produit comme artiste de rue dès l’âge de 12 ans, aux côtés de sa sœur Raphaëlle, contorsionniste. Il fait la rencontre d’Annie Fratellini qui l’invite à intégrer son école gratuitement. Il travaille alors sur la création et performance de La Symphonie du Hanneton de James Thierrée. Dans ses propres spectacles, il joue avec des effets scénographiques pour raconter une histoire, et non l’inverse. Lauréat du Prix Jeunes Talents Cirque en 2002 et du Prix Mimos du Festival du Mime de Périgueux en 2010, il part au Japon en quête de recherche artistique. Il en revient avec des envies sur la fissure et la fragilité de l’immédiat, retravaille des projets sans lassitude ni peur d’échouer, tentant l’impossible le temps qu’il faut : le cirque ne s’envisage pas sans vertige ni dépassement des limites. Il a présenté au TJP L’Homme de Hus.

limmediat.com

Photos © Cie L’Immédiat

Camille Boitel and Sève Bernard have challenged themselves to perform 36 shows in under an hour. Embraces, arguments, encounters and slices of life coalesce only to dissolve at once. These variations on tentative, impossible love stories are also a reflexion on the art of the theatre, a space where everything is happening and occurring in the moment. This stylistic exercise sets the stage where bodies and feeling grapple.

Camille Boitel und Sève Bernard stellen sich der Herausforderung, 36 Stücke in weniger als einer Stunde zu spielen. Umarmungen, Streit, Bruchstücke von Leben und Begegnungen entspinnen sich so schnell wie sie verschwinden. Diese Variationen um das Thema 'Versuche unmöglicher Liebesgeschichten' sprechen von der Kunst des Theaters, vom Ort, an dem alles gerade stattfindet und ankommt.

ÉCRITURE (CHOREGRAPHIE, SCENOGRAPHIE, LUMIERE, SON) CAMILLE BOITEL ET SEVE BERNARD / INTERPRETATION (SUR LA SCENE) TOKIKO IHARA, JUN AOKI, CAMILLE BOITEL, SEVE BERNARD / INTERPRETATION (SOUS LA SCENE) HUGO FRISON, KENZO BERNARD, MAUREEN CLERET / REGIE SON YUKI SUEHIRO / REGIE LUMIERE ET JEU JURJEN BAREL / REGIE GENERALE HUGO FRISON / CHEF D’ATELIER VINCENT GADRAS / CONSTRUCTION DU DECOR ATELIERS DE LA MCB° MAISON DE LA CULTURE DE BOURGES/SCENE NATIONALE / AMELIORATION CONSTRUCTION ET MACHINERIE MOK